26 février 2006

La sévérité des femmes

Mes éditeurs sont beaucoup moins critiques que ma femme. Je les encourage à être plus sévères et plus francs avec moi. Mais c'est très difficile à obtenir quand vous avez une certaine réputation. L'un de mes éditeurs actuels a étudié les Vestiges du jour en terminale. Comment voulez-vous, dans ces conditions, qu'il me demande de retravailler un passage ? Alors, je fais ce que ma femme me dit de faire ! Kazuo Ishiguro, le Figaro Magazine 25 février 2006 Annoncé pour le 2 mars : Auprès de moi toujours, Editions des Deux Terres.
Posté par desavy à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 février 2006

Bataille contre une chemise

A cause de la chaleur, Denny ôte sa veste, puis son chandail. Sans défaire les boutons, pas même ceux des manchettes ou du col, il fait passer sa chemise par-dessus la tête, il la retourne complètement, de sorte que maintenant sa tête et ses mains sont empaquetées de flanelle rouge à carreaux. Le tee-shirt en dessous remonte jusqu'à ses aisselles tandis qu'il bataille contre la chemise en voulant lui faire passer la tête, et son ventre nu a l'air tout décharné et couvert de rougeurs. Quelques longs poils bourgeonnent autour de ses... [Lire la suite]
Posté par desavy à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2006

Journal inutile

Pour Jean-Marie Rouart, le Journal inutile de Paul Morand est "une torpille posthume qu'il a tirée involontairement contre lui-même". Le Figaro littéraire, 22 février 2001.
Posté par desavy à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2006

Le numéro 3 de la presse Littéraire

Posté par desavy à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2006

Tu n'es qu'un poète...

Hélène Gordon, lorsqu'elle quitta Philippe Soupault : "Je te quitte pour Pierre Lazareff qui me donne les moyens de réaliser Elle. Toi au fond, tu n'es qu'un poète..." Le Figaro, 16 février 2006
Posté par desavy à 23:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2006

La magie du sexe

La magie du sexe, c'est l'appropriation sans le fardeau de la possession. Peu importe le nombre de femmes que vous ramenez à la maison, il n'y a jamais de problème de stockage. Chuck Palahniuk, Choke
Posté par desavy à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2006

Journal d'un attaché d'ambassade

On peut poursuivre l'exploration de la planète Morand avec son Journal d'un attaché d'ambassade. "Paul Morand, en rapportant seulement ce qu'il voyait et ce qu'il entendait, avec un oeil d'artiste et une oreille infaillible, nous offre une série de croquis infiniment plus précieux que tant de grandes peintures grandiloquentes et fausses." (extrait de la 4 ème de couverture, édition de 1996). Une de ses Chroniques avait fait l'objet de ma première intervention sur le site des Ecrits-vains, le lien est quelque part sur... [Lire la suite]
Posté par desavy à 23:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 février 2006

La planète Morand

Paul Morand était un écrivain pudique qui se livrait peu. Cependant, en 1971 et en 1976, sur une idée de Jean José Marchand, il accorda à Pierre-André Boutang une longue série d'entretiens. Il y parle de son enfance, de son éducation littéraire -Zola, Maupassant, Huysmans-, de son père, conservateur du Dépôt des marbres, de ses rencontres avec Sarah Bernhardt, Rodin, de son amitié pour Proust, Giraudoux, des années vingt et aussi de la psychanalyse, du surréalisme, de son gouût pour le 1500 mètres, de sa carrière diplomatique brisée,... [Lire la suite]
Posté par desavy à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 février 2006

Germaine Beaumont et Colette

Germaine Beaumont et Colette http://propos-insignifiants.forumactif.com/
Posté par desavy à 21:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2006

Amélie Nothomb par Pierre Brunel

L'épaisseur, plutôt que celle d'un livre, peut être celle de l'ensemble de l'oeuvre d'un écrivain. Elle ne se confond pas pour autant avec l'abondance, par exemple avec ce qu'Amélie Nothomb a appelé elle-même sa graphomanie. Mais la production va ici de pair avec le talent, et le succès, considérable, a suivi. Où va la littérature française aujourd'hui ?, Pierre Brunel.
Posté par desavy à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,