15 janvier 2005

Lecture critique

Un essai sur la romancière Nothomb à la fac Laureline Amanieux n’est pas une nothombophile comme les autres. Parler d’une prédilection pour Amélie Nothomb, ici, serait faible. En bonne exégète à qui l’on doit déjà de nombreuses études (citons, pour mémoire, une communication sur «l’eucharistie perverse», ainsi qu’une étude sur «l’incipit» du «Sabotage amoureux»), la doctorante n’a pas ménagé ses efforts. Tel Boileau donnant un coup de pouce à Racine, elle a fait ce dont les aficionados, dans leur admiration de béotiens, sont le plus... [Lire la suite]
Posté par desavy à 22:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

08 janvier 2005

Encore que

Besson, Patrick Encore que  Mille et Une Nuits - La Petite Collection  "Au lieu d'écrire mon autobiographie (Même pas mal : 1) Nouveau hussard, 2) Communiste, 3) Idiot international, 4) Serbe de Bosnie), je vais publier mes relevés de Carte Premier. Ça sera moins fatigant et plus sincère.[...] Avec le temps, ce que nous avons obtenu a de moins en moins d'importance et ce que nous avons raté en a de plus en plus; c'est qui explique la mauvaise humeur des vieux. Tout le monde finit par se voir en looser et... [Lire la suite]
Posté par desavy à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2005

Marcel Schwob

Domaine publicMarcel Schwob ou le mensonge greffé sur le réel par Jean Dutourd de l'Académie française [06 janvier 2005] Vies imaginaires, de Marcel Schwob, Flammarion, 205 p., 7,10 €.    Le Figaro littéraire On a de la peine à croire que Marcel Schwob soit mort à 38 ans. Son oeuvre est celle d'un vieil artiste très savant, d'un philosophe, d'une sorte de Borgès français, pleine de choses bizarres et qui paraissent d'autant plus vraies qu'elles portent sur des détails recueillis... [Lire la suite]
Posté par desavy à 21:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2005

Une belle canaille

de Wilkie Collins Par Christophe MERCIER [06 janvier 2005] Une belle canaille, de Wilkie Collins, traduit de l'anglais par Eric Chedaille, Phébus, 180 p., 14,5 €.  Le Figaro Littéraire A la grande époque de l'ORTF, un feuilleton de prestige offrit plusieurs soirées haletantes aux téléspectateurs du temps du général de Gaulle, un siècle après que le roman dont il était adapté eut tenu en haleine ses lecteurs, sujets de la reine Victoria. Il contenait tous les ingrédients des grands... [Lire la suite]
Posté par desavy à 23:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2004

Méchancetés et vacheries littéraires

Les vengeurs muscléspar Isabelle FiemeyerLire, décembre 1996 / janvier 1997 Pour Jean-Edern Hallier ou Marc-Edouard Nabe, la férocité est devenue une raison sociale. Et la littérature dans tout ça? On sait d'avance qu'ils ne vont pas mâcher leurs mots, mais ce qu'ils disent est aussi imprévisible qu'eux-mêmes. Débordements de colère, obscénités, humour grinçant, visions lucides, révélations prophétiques: ils sont capables du pire et du meilleur. Chacun dans leur genre, Jean-Edern Hallier, Geneviève Dormann, Marc-Edouard Nabe et... [Lire la suite]
Posté par desavy à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 décembre 2004

L'éternelle affamée

Cet essai sur Amélie Nothomb s'appuie autant sur l'analyse de son oeuvre, les éléments biographiques qui en sont le pivot, que sur des entretiens menés avec l'auteur et ses proches et un recensement de la critique, qu'elle soit de type universitaire ou journalistique.L'auteur a mené une véritable enquête sur l'écrivain inclassable qu'est Amélie Nothomb, relevant les thèmes qui traversent son oeuvre (l'ennemi intérieur, la dualité bourreau-victime, beauté-laideur, plaisir-douleur, la haine de soi, la chute métaphysique, le salut par... [Lire la suite]
Posté par desavy à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 décembre 2004

Les soleils révolus

Ivre du temps gagné (Le Monde des livres, 27 juillet 2001)Vingt ans plus tard, Gabriel Matzneff publie quatre années de ses carnets intimes. LES SOLEILS RÉVOLUS, Journal 1979-1982, de Gabriel Matzneff. L'infini/Gallimard, 545 p., 160 F, 24,39 €.Gabriel Matzneff est un auteur classique et sa belle écriture n'est que l'instrument docile d'une quête éperdue de la vérité. Plus qu'une paradoxale réhabilitation ("En quelque sorte, mes carnets noirs me diffament ; ils me font paraître beaucoup plus mauvais que je ne le suis"),... [Lire la suite]
Posté par desavy à 22:56 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
25 décembre 2004

Masques

Posté par desavy à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2004

Amélie au musée

Amélie Nothomb va entrer au Musée Grévin C'est par un courrier officiel qu'Amélie Nothomb a appris, voici quelques jours, sa future entrée à Grévin. «Après Johnny Hallyday, il y aura bientôt une autre Belge dans ce musée de cire», dit-elle en souriant. L'intronisation officielle n'est pas prévue avant plusieurs mois. Auparavant, elle va satisfaire à la tradition et poser, dès la semaine prochaine, pour des photos indispensables à la réalisation de la statue. «Il paraît que l'on va tout mesurer chez moi, y compris les dents.» Elle a... [Lire la suite]
Posté par desavy à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2004

La Rebelle

Un énorme cactus plein de toiles d'araignées s'accrochait aux rochers, à gauche du funiculaire. À la station supérieure, Éliane descendit sans rien dire ; elle gravit les dernières marches, tête baissée, en évitant tout contact avec le groupe. Débouchant sur l'esplanade au-dessus de la mer, elle respira fortement, puis suivit ses collègues dans les rues escarpées en gardant une certaine distance. Devant cet alignement de boutiques de luxe, Éliane jugea bientôt Capri puant et surfait. Mais le guide s'engagea dans une ruelle, entre deux... [Lire la suite]
Posté par desavy à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :