03 octobre 2009

Michel Déon dans les Cahiers de l'Herne

Les vies de Michel Déon S'il fallait une nouvelle preuve de l'importance littéraire de Michel Déon, elle nous est magistralement donnée par ce numéro des Cahiers de l'Herne consacré à l'auteur des Poneys sauvages. De l'étude savante au simple témoignage d'affection, une trentaine de textes d'écrivains ont été réunis par Laurence Tacou, maître d'œuvre de l'ouvrage. Le club des inconditionnels de Michel Déon rassemble des romanciers aussi différents que Milan Kundera, Emmanuel Carrère, Éric Neuhoff et Patrick Besson. Nous... [Lire la suite]

14 août 2008

Un talent en pleine maturité qui s'exprime d'emblée

Dans Hygiène de l'assassin, l'inquiétant et très mystérieux Prétextat Tach est une personnalité à facettes. N'ayant plus que deux mois à vivre, il a accepté de recevoir des journalistes. À 83 ans, le Prix Nobel de littérature, qui a 22 romans à son actif et arrêta d'écrire le jour de ses 59 ans, envoie aux pelotes ses quatre premiers interlocuteurs. Lequel parmi les reporters accourus du monde entier parviendra à le percer à jour ? Une journaliste de 30 ans plus coriace que les autres et surtout d'une curiosité insatiable soutient la... [Lire la suite]
Posté par desavy à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2004

Françoise Sagan par Renaud Matignon

Renaud Matignon [27 septembre 2004] (Le Figaro) [Notre ami tant regretté, disparu en 1998, aimait et faisait aimer la littérature. Et singulièrement quand il s'agissait des femmes. Dans son panthéon littéraire figuraient, tout près de Flaubert, Virginia Woolf ou Mme de La Fayette. Et, bien sûr, Françoise Sagan à qui il consacra l'article inédit que voici.] C'était une fin d'après-guerre, comme un ciel brouillé entre nuages et brumes d'éclaircie. Rien n'allait très bien, rien n'allait très mal, les ministres se succédaient,... [Lire la suite]
Posté par desavy à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,