13 août 2008

Ecrire pour rester vivant

La petite équipe d'Alexandre Sokourov a été la première à recevoir la permission de tourner à l'intérieur de la maison de Soljenitsyne, près de Moscou. Le film ne se penche pas tant sur le passé légendaire de l'auteur. De sa jeunesse, on retiendra surtout que l'écriture est "la singularité secrète" de Soljenitsyne. À l'école, au front, en camp, en prison et à l'hôpital, c'est en secret la plupart du temps qu'écrit l'homme pour rester vivant. En fait, Soljenitsyne intéresse plus le cinéaste par ses attitudes, ses pensées... [Lire la suite]
Posté par desavy à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 août 2008

Alexandre Soljenitsyne par Jean d'Ormesson

Il était l'ennemi le plus farouche de Staline, qui l'a persécuté. Il n'est pas pour autant le partisan d'un Occident qu'il juge dégénéré. Il est de la race des martyrs, des rebelles à vie, des géants de l'histoire. C'était un homme mal commode, hostile à tout compromis, et un écrivain de génie qui, pour avoir connu tant de douleurs, réduit à une espèce d'insignifiance tous les talents de son époque. Jean d'Ormesson, Le Figaro, 5 août 2008.Quelques articles ici.
Posté par desavy à 14:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,