13 mai 2007

On en sort un peu exténué

La prose de Zizek est à l'image de sa conversation : exubérante, profuse, et parfois même confuse. L'évocation du "Réel monstrueux" lacanien lui fait penser à un tableau de Bosch, puis à Eraserhead de David Lynch, qui lui fait penser à son tour à Invasion Los Angeles de John Carpenter, qui lui fait penser à l'amour naissant de Bertrand Russel pour Lady Ottoline Morrell ; c'est maintenant Platon, qui entre en scène et tel passage du Timée, qui le conduit à kant, puis Schelling, pour revenir à Hegel, dont il était parti :... [Lire la suite]
Posté par desavy à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 janvier 2005

Philosophie

Autour de leur gourou, le pop critique Slavoj Zizek et le branché Mehdi Belhaj KacemBadiou et ses saints Par Patrice BOLLON [13 janvier 2005] Le Siècle, d'Alain Badiou, Seuil, 260 p., 22 €.  Plaidoyer en faveur de l'intolérance, de Slavoj Zizek, éd. Climats, traduit par F. Joly et F. Théron, 168 p., 13 €.    La Subjectivité à venir, de Slavoj Zizek, éd. Climats, traduit par F. Joly et F. Théron, 220 p., 15 €.  Evénement et répétition, de Medhi Belhaj Kacem, Tristram, 250 p., 21... [Lire la suite]
Posté par desavy à 11:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,